DE LA BUÉE SUR LES CARREAUX


Alors que les jours rallongent, il me faut vous parler d'une tradition très forte aux Pays-Bas : l'absence de rideaux aux fenêtres. L'hiver met en évidence cette invitation à regarder chez les gens parce que la nuit tombe vite. Il suffit pour cela de partir à la découverte de la belle Amsterdam à la tombée de la nuit. Les maisons qui bordent les canaux attirent mon regard. Les gens semblent nous inviter à regarder ce qu'il se passe chez eux. Leurs intérieurs sont entièrement visibles de la rue, de jolis intérieurs bien arrangés propres et design comme dans un catalogue de déco. Souvent j'y découvre les habitants dans leur scène de la vie quotidienne. Même les fenêtres au rez-de-chaussée sont concernées.


Il y a plusieurs explications à ce phénomène. La première est pratique, les rues sont assez étroites et le ciel souvent couvert, il est primordial de profiter au maximum de la lumière du soleil. La seconde est religieuse. La société néerlandaise est marqué par le protestantisme de Calvin (ou Calvinisme). Dans cette tradition, il est important de montrer que l'on a une vie droite et ordonnée. L'absence de rideaux aux fenêtres permet de montrer qu'il n'y a pas de péchés dans cette maison.


Difficile me direz-vous de trouver son intimité même caché par la buée des carreaux. Et bien non, j'ai découvert un lieu plein de charmes, à l'abris de tous les regards. Ce guest house est le lieu parfait pour un arrêt de quelques jours au coeur de la Venise du Nord.


La maison est spacieuse, pleine de surprises, de livres anciens, d'objets venus des quatre coins du monde chinés par les proriétaires au fil de leurs voyages. Chaque pièce est chaleureuse, détendez-vous après une longue marche le long des canaux du Jordans, l'un des quartiers les plus branché d'Amsterdam, confortablement installé dans un profond fauteuil au coin du feu de bois.


La maison dispose de neuf chambres et suites, toutes différentes et décorées avec soin. Chacune d'elle porte le nom d'un artiste, d'un compositeur ou d'un écrivain : Picasso, Shakespeare, Tolkien ou encore Schubert inspirent ce lieu unique. Profitez également de "la Room at the Top" au dernier étage de l'établissement qui demande un peu d'endurance, les escaliers sont très pentus en Hollande, mais qui permet d'apprécier la vue sur les toits d'Amsterdam.

Room at the top


Suite executive Schubert


Le patio de l'établissement et la salle du rez de chaussé sont quant à eux propices au repos ou à la dégustation d'un savoureux petit-déjeuner. Quoi de mieux qu'une sélection de charcuteries et de fromages hollandais, d'oeufs au plat, brouillés ou à la coque pour prendre des forces et bien démarrer la journée. 15km à pied par jour à la découverte des canaux, ça use !


Hotel Seven One Seven Prinsengracht 717 1017 JW Amsterdam The Netherlands

Telephone: +31 (20) 4270717 Email: info@717hotel.nl

www.717hotel.nl/en

À partir de 300€ / nuit

#Hotel717amsterdam #Meilleurhotelamsterdam #visiteramsterdam #oùlogeràamsterdam #hôteldeluxeamsterdam #Sevenoneseven